Présentation

Derrière les gros titres…de grandes histoires

« Une publication tous les mois d’un long format, interactif, pour aller au-delà du simple fait, glissé l’air de rien dans un fil d’info en continu. Tortuga prend l’actualité qui fait les gros titres et développe les à-côtés, les conséquences, les questions que l’on a placé au second rang, cachées derrière un fait vite oublié. »

L’équipe

Camille Cohignac

Camille Cohignac

À l’origine du projet Tortuga, je suis encore un peu idéaliste. Mon parcours est semblable à une balle rebondissante. Déjà créatrice de magazine en primaire, je n’ai pas compris qu’il s’agissait de ma destinée puisque j’ai poursuivi un cursus en droit. J’y ai appris beaucoup de choses intéressantes, certes, mais j’ai surtout compris que je n’étais pas faite pour ça !

Fantaisie : 0 – Rigidité : 1

Ma licence en poche, j’ai passé une année à militer au bureau national du Genepi. J’y étais chargée de l’information et de la sensibilisation du public et c’est là que j’ai compris que l’information était nécessaire à l’alimentation du débat public. L’idée de Tortuga est née.

Photo

Emeric Boutin

Sortir d’études littéraires, débarquer en droit, se rendre compte après la licence que c’est pas une vie, trouver son bonheur dans un master de science politique et avoir du même coup l’idée saugrenue de commencer un doctorat tout en militant pendant quatre ans au Genepi.

Deux constantes dans cette course folle : mon goût pour l’écriture et ma curiosité. J’ai besoin de m’ouvrir sur le monde, je voudrais mieux le comprendre et j’avoue prendre plaisir à essayer de le raconter. Que ce soit par mes études, mes incursions dans la recherche universitaire ou mon engagement associatif, ce sont des faims que j’ai toujours cherché à satisfaire. Quand Camille m’a proposé de rejoindre l’équipe, le projet tout entier me parlait. Participer à ce journal, c’était logique! Alors c’est sûr, c’est – encore – un virage. Mais finalement, ce petit chemin tortueux commence à me plaire.

Morgane Pourteau

Morgane Pourteau

Après une tentative en droit, j’ai passé trois années en licence d’anglais, licence dont j’ai gardé des séquelles comme une passion pour la linguistique sémantique, l’histoire des Tudors et le clan kennedy. J’ai ensuite pris une année de césure, passée entre des cours en auditeur libre à la fac de sociologie, des activités journalistiques sur le web et à la radio, un engagement associatif dans le domaine études, emploi et handicap et quelques voyages en Europe qui ont nourri ma curiosité du monde et mon amour des langues.

Dans tout ça, il y a deux constante : le web et mon goût des mots. Le journalisme a toujours fait parti de mon univers et la communication y est apparu notamment grâce au milieu associatif. C’est avec ces domaines en tête que j’ai intégré un master dans le web et comme ça que j’ai rencontré Camille. Quand elle m’a parlé du nouveau média qu’elle voulait créer, le concept m’a plu. Quelques mois et quelques discussions plus tard, j’intégrais l’équipe.

Et vous ?

Nous aimerions bien continuer de construire Tortuga avec vous… Mais surtout nous voulons vous connaître aussi ! Alors si vous le voulez, prenez 1-2-3min ou toute la nuit pour nous parler de vous!